fixe + 230 453 93 95 / mob + 230 57 77 80 19 bruno@lafrangipane.net

Localisation

Berceau de l’île Maurice, le Sud-est reste attaché à l’histoire de notre île. Les premiers habitants y débarquèrent. Plus tard, les Français ayant pris possession de l’île, s’y installèrent.

L’île aux Aigrettes, réserve naturelle: depuis 1985 la Mauritian Wildlife Fondation a défriché, replanté et restauré 90% de cet îlot, réintroduisant plantes, oiseaux et reptiles indigènes, recréant ainsi le rêve, le sanctuaire d’une flore et d’une faune qui ne peut être vu nulle part ailleurs.

Ce petit paradis est ouvert au public sur réservation uniquement: tel (230)631 23 96 / (230)697 61 17

Y aller

Un brin d’histoire c’est bien, mais il faudrait aussi penser à l’agréable balade accompagnée d’un succulent déjeuner sur l’Ile aux Fouquets. Je vous invite à partir à l’ aventure en toute sécurité, avec un équipage qui saura vous rendre cette journée inoubliable. Visite du parc Marin, pause et drink aux abords de l’île aux Aigrettes, visite des vestiges de l’île de la Passe avant le barbecue sur l’île au Phare, permettez moi de ne pas en dire plus pour vous garder un peu de surprise.

Les îlots

Dominant l’entrée de la baie de Mahébourg, la plus grande et la plus sûre du pays, l’île de la Passe fut « la clé de la fortification de l’île Maurice dès la première colonisation ». La reconnaissance de l’importance de cet îlot remonte à la découverte de l’île Maurice par les Hollandais en 1598. L’îlot, qui porta tout d’abord le nom de « Fortuyn-eiland » – du nom du capitaine d’un des navires de la flotte hollandaise , fut probablement utilisé comme poste de défense par les Hollandais. Pendant la colonisation française, l’île de la Passe fut développée comme un des points forts de la défense de l’isle de France. D’importantes fortifications y furent construites et des batteries de canons installées.

Ces fortifications furent renforcées au fil du temps et l’îlot devint la pièce maîtresse pour la défense – ou la conquête – de l’île de France au début du XIXe siècle. L’Ile de la Passe fut témoin, le 23 août 1810, de la Bataille de Grand Port. Le Capitaine. Willoughby avait pris possession de l’Ile de la Passe à l’entrée de Grand Port. La bataille vit la victoire des Français. Cette victoire est inscrite sur l’Arc de Triomphe à Paris. Cette victoire n’a pas été cependant de longue durée. L’armée Française finit par capituler quand l’armée Anglaise arriva en force pour envahir l’île par le nord cette fois. Ils prirent alors possession de l’Ile de France le 3 décembre 1810.

Surplombant l’Ile aux Fouquets que nombre de personnes surnomment l’Ile au Phare, ce vestige du passé semble vouloir conter son histoire. L’approche de l’île offre ce sentiment d’excitation, celui de partir à l’aventure vers une terre inconnue, vers un phare qui a traversé les siècles, si mystérieux renfermant bien des secrets…

 

Quoi de plus agréable que de s’allonger un instant sur un coin de plage et de se détendre lors d’un relaxant bain de mer…loin du monde et seuls au monde…

Jocelyn et son bateau Tof tof tel (230) 57 51 17 72

Totof sur facebook

Heure à Maurice :


Météo Port Louis © meteocity.com