fixe + 230 453 93 95 / mob + 230 57 77 80 19 bruno@lafrangipane.net

La religion ou plutôt les religions. Les différentes communautés venues d’Europe, d’Afrique et d’Asie ont conservé leurs pratiques religieuses, qui cohabitent en bonne intelligence.

L’hindouisme

 

  Il est pratiqué par plus de la moitié de la population. Le panthéon hindou compte trois grandes divinités, Brahmâ le créateur, Shiva le destructeur et Vishnu le conservateur (qui sont en fait trois représentations de la même divinité), des divinités secondaires et des avatars. Tous font l’objet d’un culte fervent et passionné mêlant le spirituel à la vie quotidienne. L’hindouisme ne s’embarrasse pas de dogmes intangibles et laisse aux fidèles une grande liberté de pratique. On distingue tout de même les hindous des tamouls. Les temples de ces deux obédiences présentent d’ailleurs de notables différences. Les temples hindous se composent de bâtiments pâles et surmontés d’imposants dômes blancs et de fleurs de lotus en l’honneur de shiva. Les temples tamouls croulent sous des montagnes de statuettes aux couleurs criardes.

 

4-2-1-temple-001  4-2-1-temple-003

 

Le catholicisme

 

Les franco-mauriciens, créoles et une majorité de sino-mauriciens sont des fervents catholiques. Grâce à l’action du très populaire Père Laval, le catholicisme jouit d’une bonne image dans l’île. Ce missionnaire normand débarqué à Maurice en 1841 aurait converti près de 70 000 personnes. L’apôtre des noirs a été béatifié en 1979, et son tombeau, à Sainte Croix, fait l’objet la nuit du 8 au 9 septembre, d’un impressionnant pèlerinage, qui rassemble des mauriciens de toutes confessions.

4-2-2-eglise-001 4-2-2-eglise-002 4-2-2-eglise-003

L’islam

La pratique de l’islam, appliquée par la communauté d’origine du nord de l’inde, se veut plus souple et tolérante que sur les continents africain et asiatique. La majeure partie de cette communauté très active sur le plan religieux et très soudée se réclame d’un sunnisme modéré. Contrairement aux fêtes hindoues les fêtes musulmanes sont plus familiales.

4-2-3-mosquee-001 4-2-3-mosquee-002 4-2-3-mosquee-003

Les religions chinoises

La plupart des sino-mauriciens se sont convertis au catholicisme, mais nombre d’entre eux pratiquent indistinctement les trois religions chinoises, bouddhisme, taoïsme et confucianisme. Tous enfin rendent un culte privé à leurs ancêtres.

Heure à Maurice :


Météo Port Louis © meteocity.com